Nous y sommes, le mois du printemps est là ! Le mois de mars est un moment important pour les jardiniers, car il marque le début du printemps et la saison de croissance des cultures au potager.

Le début d’une aventure

Tout d’abord, si vous souhaitez vous lancer dans un potager, c’est le moment, c’est l’instant, vous pouvez le préparer.

En premier lieu, nettoyez le jardin et le potager ; éliminez les feuilles mortes, les tiges et les autres débris de l’hiver qui pourraient être présents sur le sol.

Ensuite, préparez le sol, ajoutez du compost ou du fumier pour enrichir le sol et améliorer sa qualité.

Enfin, vous pouvez déjà planifier les cultures et décider quelles plantes vous allez cultiver et où vous allez les planter dans votre potager. Considérez les exigences de chaque légume en matière de lumière, d’eau et d’espace.

Vous pouvez aussi déjà préparer les semis à planter plus tard, soit en intérieur ou en serre, en suivant les instructions de chaque légume ainsi que réparer les équipements (vérifiez vos outils de jardinage, tels que les bêches, les pelles et les râteaux. Remplacez ou réparez ceux qui sont endommagés).

Pensez à aménager des protections ; si votre région est encore sujette aux gelées, pensez à aménager des protections, comme des tunnels ou des voiles d’hivernage, pour protéger les plantes sensibles.

Preparer le sol

Préparer le sol

Que faire au potager

Plus concrètement, voici quelques tâches à faire au potager au mois de mars :

  • Préparation du sol ; nettoyez le sol des mauvaises herbes et ajoutez du compost ou du fumier pour améliorer la qualité du sol.
Lire aussi :  Un produit de nature industrielle peut-il être considéré comme local

 

  • Arrosez le sol avant de planter les semis, afin qu’il soit humide, mais pas détrempé.

 

  • Vous pouvez semer des légumes comme les carottes, les radis, les épinards, les pois, les fèves, les oignons, les laitues et les choux-fleurs directement dans le sol.

 

Voici une petite liste non exhaustive des semis que nous pouvons entamer durant le mois de mars :

Les carottes : semer directement en pleine terre.

 

Les radis : semer directement en pleine terre.

 

Les épinards : semer directement en pleine terre.

 

Les pois : semer directement en pleine terre.

 

Les fèves : semer directement en pleine terre.

 

Les oignons : semer en intérieur pour repiquer ultérieurement.

 

Les laitues : semer en intérieur pour repiquer ultérieurement.

 

Les choux-fleurs : semer en intérieur pour repiquer ultérieurement.

 

Les brocolis : semer en intérieur pour repiquer ultérieurement.

 

Les choux de Bruxelles : semer en intérieur pour repiquer ultérieurement.

Planter ou repiquer

Planter ou repiquer

 

  • Repiquage : vous pouvez également repiquer des plants de choux-fleurs, de brocolis, de choux, de laitues et d’autres légumes qui ont été semés en intérieur et qui ont germé.

 

  • Vous pouvez aussi tailler les arbustes fruitiers et les vignes, en enlevant les branches mortes et en élaguant les branches qui sont trop longues.

 

  • Pensez à arroser régulièrement les plantes si la météo est sèche et ensoleillée.

 

En résumé, au mois de mars, il est temps de préparer le sol, de semer ou de repiquer des plants, de tailler et d’arroser les plantes, ainsi que de protéger les jeunes plants des gelées tardives.

Baby plante

Baby plante