L’automne est là, c’est acté, le soleil se couche tôt et se lève tard, la cheminée au milieu du salon est désormais allumée : le froid est arrivé dans notre plat pays. Pas encore de gel, on peut encore agir sur les plants de notre potager.

La nouveauté au potager : on récupère les plants et on les met à l’abri du froid

J’étais en train de parcourir les divers blogs sur les potagers, quand je découvre qu’une personne décide de sauver ses plants du grand froid.
Hop, poivrons, piments et aubergines sont rempotées et mis à l’abri. Mais quelle belle idée.
Je regarde vite sur Google les avis d’autres jardiniers et il s’avère que cette pratique semble plutôt bien fonctionner. Plusieurs personnes adoptent cette technique et, bien que les plants fassent un peu grise mine à la fin de l’hiver, ils reprennent de plus belle au printemps et donnent de beaux légumes.
mes plants me demandent de l'aide

mes plants me demandent de l’aide

Ni une ni 2 je m’équipe avec mon attirail de jardinier du dimanche. Mes plants de poivrons et piments sont encore beaux. Mes plants d’aubergines sont moyens, elles penchent fameusement. Je taille tous les légumes restants, je récupère de la bonne terre au fond de mon jardin.
Les jardinières que je n’ai pas utilisé cet été serviront à accueillir mes plants d’aubergines, poivrons et piment vert. Un bel après-midi ensoleillé m’accompagne dans cette opération, qui prendra tout et pour tout trente minutes.
mes plants de poivrons sont en top forme dans leur nouveau bac

mes plants de poivrons sont en top forme dans leur nouveau bac

Comment s’occuper des plantes de mon potager en intérieur

Mes 5 plants (aubergine, poivrons, piments), j’y tiens beaucoup, et oui, c’est mon cadeau d’anniversaire de Greg et Laetitia. Je ne vais donc pas les faire dépérir ! Après les avoir placés dans des jardinières avec suffisamment d’espace, je vais les entreposer dans ma buanderie, là où le soleil est toujours présent.
Elles seront proches de mes orchidées et de mon aloe vera. Je vais les arroser assez peu, une fois par semaine, et espérer qu’elles tiennent le coup jusqu’en mai afin de les replanter dans leur nouveau potager.

Autres actions pour le potager en octobre

Nous pouvons aussi cueillir nos dernières tomates et tenter le tout pour le tout en les faisant mûrir au bord d’une fenêtre. (ou de faire une confiture de tomates vertes). Il me reste aussi des betteraves et carottes à cueillir que je garderai pour l’hiver. N’oublions pas les patates que j’ai planté à proximité de mon bac à compost, elles ont bien germé, j’ai bien cherché et j’en ai trouvé une belle petite quantité.
Il y a aussi d’autres légumes à récolter en octobre que je ne possède pas : des brocolis, toutes sortes de céleris, les choux, poireaux, rhubarbe, ect….  L’année prochaine, je planterai ces quelques légumes afin de pouvoir vous en dire plus, mais avant cela, je vais devoir agrandir mon espace potager, je vous en dirais plus sur mes projets d’extension dans un autre article.
Avez-vous déjà essayé de rentrer vos plants de potager dans vos maisons ? Quels en ont été les résultats ? En tout cas je vous tiendrai au courant de mon expérience sur mes aubergines, poivrons et piments tout au long le la saison estivale 2023 🙂
À très bientôt,
Bea
Lire aussi :  Comment réussir à semer le gazon ?