La consommation locale est aujourd’hui un sujet qui intéresse de plus en plus les familles françaises. Selon une récente étude, plus de 80 % des ménages déclarent préférer les produits locaux, au moins occasionnellement. De plus, l’achat de ce type de produit est un moyen efficace de favoriser l’économie locale. Mais comment définir un produit local ? Pourquoi est-il important de le préférer à un autre ? Faisons le point.

Qu’est-ce qu’un produit local ?

Il est difficile de donner une définition précise de ce qu’est un produit local. En effet, chaque consommateur a sa propre définition du terme. De même, chaque région présente ses propres réalités géographiques. Ainsi, selon certains, « local » veut dire « régional ». La notion de distance est donc très importante. C’est dans cette logique que l’imaginaire commun considère « local » un produit issu d’un producteur se trouvant dans un périmètre de 200 km environ. Certaines structures vont plus loin, en considérant comme local tout produit provenant d’un périmètre de 640 km.

« Produit local » peut également signifier un produit du pays, un produit qui n’est pas d’origine étrangère. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes prônent le « consommer local » en faisant au maximum leurs achats dans les commerces de proximité. On parle ainsi de circuit court, qui consiste à acheter ses produits directement auprès du producteur local ou d’un intermédiaire. Cela permet de réduire considérablement la valeur marchande des produits. En effet, plus le circuit est long, plus il y a d’intermédiaires et plus la valeur du produit devient importante. Ainsi, le produit local peut désigner le produit issu du circuit court.

Lire aussi :  Présentation et origine du label Bio

Aujourd’hui est né le mouvement locavore qui a pour objectif d’encourager les familles à se tourner vers les produits locaux et de saison. Généralement, ces produits sont de meilleures qualités et sont plus respectueux de l’environnement.

Conseils pour manger local toute l’année

Vous souhaitez vous mettre au consommer local ? Voici quelques conseils pour manger local toute l’année.

Fréquenter les marchés publics

C’est un excellent moyen pour rencontrer les producteurs vivant près de chez vous. En visitant les marchés de temps en temps, vous pourrez obtenir leur contact pour traiter directement avec eux.

Se renseigner sur les légumes et fruits de saison

À chaque période de l’année, il y a des fruits et des légumes qui mûrissent et qui sont de plus en plus disponibles dans le commerce. Il convient donc de vous renseigner sur ces produits de saisons et leurs arrivages afin de mieux planifier vos menus.

Vérifier l’origine des produits

Si vous décidez d’aller vous ravitailler en produits locaux auprès d’une épicerie plutôt que chez un producteur local, nous vous conseillons alors de toujours vérifier l’origine des aliments. Pour cela, lisez l’étiquette et assurez-vous qu’ils sont réellement des produits locaux.

Créer son propre jardin à la maison

Oui, vous n’êtes pas toujours obligé d’acheter, surtout si vous avez de l’espace pour faire un petit jardin. Même si le jardin ne pourra pas vous fournir du ravitaillement pour toute l’année, il réduira vos achats à coup sûr. En plus, ça fait plaisir de consommer ce qu’on a cultivé soi-même.

Un abonnement à des paniers de légumes et fruits

Aujourd’hui, les paniers de provisions sont devenus une tendance chez les producteurs. Et en cherchant bien sur internet, vous pouvez trouver le meilleur rapport qualité/prix. Le meilleur dans tout ça, c’est que les aliments vous sont livrés à domicile.

Lire aussi :  Un produit de nature industrielle peut-il être considéré comme local

Pourquoi choisir un produit local plutôt qu’un autre ?

L’achat des produits dits locaux présente de nombreux avantages pour les consommateurs. Tout d’abord, ils sont plus frais. Les œufs, le lait, les fromages que vous achetez dans les grandes surfaces proviennent tous des fermes locales. Et les produits peuvent mettre plusieurs jours avant d’atterrir sur les étagères de l’épicerie. Alors, il est préférable d’aller directement chez le producteur pour obtenir des aliments plus frais.

Autre avantage, les produits locaux sont plus économiques ! Comme nous l’avons dit plus haut, plus il y a d’intermédiaires entre le producteur et le vendeur, plus le produit coûte cher. Alors en réduisant les intermédiaires, c’est-à-dire en achetant en circuit court, vos dépenses sont réduites.

Outre l’aspect économique, l’achat des produits locaux permet de réduire votre empreinte écologique. Lorsque tous vos achats se font dans un périmètre réduit, vous vous déplacez moins en voiture et par conséquent vous émettez moins de CO2. Ce qui est un geste louable envers la planète.

Enfin, en choisissant un produit local, vous favorisez l’économie locale. Les fermes seront mieux préservées pour les générations à venir. Si la plupart des familles consomment des produits locaux, les producteurs seront également poussés à fournir des produits de meilleure qualité.