Avez-vous déjà remarqué qu’à certaines saisons, on retrouve tels fruits et tels légumes, alors que pendant les autres, on ne les retrouve pas ou en quantité minime ? Si on ne tient pas compte du supermarché, nous n’avons pas accès à tous les types de fruits et légumes. Et il existe une explication simple à tout cela. Les fruits et légumes poussent généralement selon un cycle de saison bien défini et il est important de manger des produits de saison, dans la mesure du possible.

Pourquoi manger des fruits et légumes de saison ?

Pour le goût et les besoins nutritionnels

Les fruits et légumes de saison ravissent nos papilles gustatives. Ils sont plus savoureux du fait de leurs expositions au soleil jusqu’à leur maturité. Au contraire, les produits hors saison sont cueillis lorsqu’ils sont encore verts et ne mûrissent qu’au moment de leurs transports. Vous retrouvez alors des produits avec beaucoup moins de goût.

Mère nature fait bien les choses, pendant l’hiver, nous avons besoin de vitamines C et des aliments riches en calories pour lutter contre le froid. Ce n’est pas une coïncidence des pommes de terre et des légumes riches en vitamines pendant ces périodes. À l’inverse, l’été nous gratifie de fruits et légumes riches en eau pour pallier la déshydratation.

Pour préserver la planète et l’économie

Quand la nature ne veut pas, c’est l’être humain qui intervient pour produire hors saison. Malheureusement, l’intervention des agriculteurs a un impact destructeur sur l’environnement.

Les produits chimiques sont utilisés à grande échelle. Destruction des sols par les engrais ou utilisation de produits de conservation, toutes ces conditions sont nécessaires pour produire hors saison. De plus, les pesticides sont une menace pour la biodiversité, engendrant la disparition d’insectes essentiels comme l’abeille.

Lire aussi :  Quelles sont les périodes des semis ?

On ne compte plus la pollution engendrée par le transport des produits hors saison ou le coût du déplacement se reflète sur vos achats. Objectivement parlant, avec les produits de saison, votre famille fait de l’économie sur vos dépenses et en plus vous créez de la plus-value pour le producteur local.

Exemples de fruits et légumes de saison

En hiver

De décembre à mars, les agrumes fortifient notre corps grâce à la vitamine C. Orange, pamplemousse ou mandarine aident à lutter contre la grippe saisonnière. Pour prévenir la fatigue, rien de mieux que des légumes riches en amidon source d’énergie et de magnésium. Ils sont présents dans la carotte, les pommes de terre et le chou blanc.

Au printemps

Cette saison est abondante en cresson, épinards, pois et haricots verts avec un pouvoir élevé d’antioxydants qui préviennent certaines maladies cardiovasculaires et le cancer. Mais aussi une forte teneur en vitamine A bénéfique à la vue. Côté fruits, banane, fraise ou framboise favorisent la flore intestinale, luttent contre le mauvais cholestérol et fortifient les muscles ainsi que les os.

En été

Place aux fruits et légumes qui regorgent d’eau. Pastèques, melons, pêches et tomates vous hydrateront. En plus, vos muscles, votre peau et votre cœur profiteront du potassium, du zinc, du magnésium et des acides gras essentiels contenus dans ces produits.

En automne

Pommes, citrouilles et brocolis se retrouveront dans votre régime d’automne. Ils permettent de réguler le système immunitaire grâce à leurs antioxydants et stimulent le transit intestinal.