Qu’il pleuve ou qu’il vente, qu’il fasse beau, avec les enfants ou les ados, toutes les occasions sont bonnes pour se rendre au Sparkoh!

Les kids au Sparkoh!

Les kids au Sparkoh!

Un parc scientifique adapté à tous

Nous avons découvert sparkoh ! l’hiver dernier. Il faisait froid, moche et noir, j’avais envie de sortir avec ma fille, mais j’en avais assez des plaines de jeux couvertes. J’ai alors découvert mon nouvel endroit préféré de cette année ; le sparkoh à Frameries.  J’y ai été avec une copine, ses ados et ma fille : nous avons tous adoré. On y retrouve une infinité d’activités ludiques tout en apprenant. Je m’y suis aussi rendue avec mon fils qui a 2 ans et il a aussi pris beaucoup de plaisir.

Le parc se structure autour de différents thèmes : la forêt, la lumière, les sports, les matériaux, le corps humain, les phénomènes naturels, l’énergie, la chimie et sciences de la vie, les sciences  numériques, les machines, etc…

Vous y trouverez aussi une magnifique plaine de jeux extérieure ainsi qu’un parcours d’accrobranches indoor.

Enfin sont organisés des ateliers thématiques, adaptés pour les petits à partir de 7 ans. Vous pouvez aussi assister à un film en 4 D dans leu salle de cinéma.

Comme indiqué sur leur site web : « SPARKOH!, c’est un endroit exceptionnel qui invite à comprendre les sciences et les technologies en s’amusant. On y découvre de manière originale et ludique la place des sciences dans la vie de tous les jours. »

Ce que nous aimons au Sparkoh !

Notre journée type au sparkoh ! est toujours identique, en bref, on fait le tour de tout le parc.

Lire aussi :  Que faire au potager en octobre

Nous adorons bien sûr le tunnel aux couleurs de l’arc-en-ciel, se cacher dans l’igloo que maman a construit et ensuite le démolir, la plaine de jeux extérieure, le cinéma 4 D, la machine à tremblement de terre, la course de têtards (ou spermatozoïdes :’)), danser dans le coin de l’électricité, faire péter le dispositif de la fusée. … et j’en passe.

Tunnel arc-en-ciel

Tunnel arc-en-ciel

Comme parent, j’apprécie que mes enfants fassent de belles découvertes et apprentissages tout en s’amusant.

Le parc est tellement grand qu’à chaque fois, nous y découvrons quelque chose de nouveau. Un autre point fort est le renouvellement quasi continu des espaces, nous y trouvons à chaque visite toujours une nouveauté. Le prix reste attractif : 15 € la visite pour un enfant et 20 € pour un adulte. L’abonnement annuel pour moi et ma fille nous revient 72,5 €  pour un accès illimité au parc scientifique. Dommage que ce soit à 45 min de chez moi sinon j’y serais au quotidien 😀

Ce qui nous plait aussi, c’est bien sûr le parking gratuit, les facilités destinées aux personnes à mobilité réduite et aux bébés.

J’ai oublié de mentionner qu’il y existe aussi un espace restauration, mais que je déconseille, car sur l’heure du midi il y a énormément de file. Je conseille donc de prendre votre picnic et de profiter de l’espace restauration vers 16h, à l’heure du gouté. On ne dira pas non à une petite douceur et à un café pour maman :).

Les extérieurs sont aussi magnifiques, je vous ai déjà parlé de la plaine de jeux, mais pas de la structure en elle-même, qui est un ancien site minier réaffecté. Il y a aussi un jardin de biodiversité, avec ça marre, son potager, une splendide cabane, accessible même par les adultes, etc.

Lire aussi :  L'habitat groupé : une solution intéressante en faveur de l'environnement et contre l'exclusion sociale

 

jardin didactique

jardin didactique

 

En bref, ce parc à tout pour plaire aux grands comme aux petits.

Il nous permet de redécouvrir notre âme d’enfant accompagné de notre progéniture, de jouer et de les sensibiliser. Les thèmes comme le réchauffement climatique, le recyclage, la biodiversité, l’énergie, ect… sont des thèmes qui me sont particulièrement à cœur et je souhaite que mes enfants y soient sensibilisés. Ce parc m’aide à partager un certain nombre de valeurs avec mes enfants, au-delà de l’aspect ludique qu’ils y trouvent.

Avez-vous déjà été au Sparkoh! , quel est votre avis sur le parc ?

À bientôt pour de nouveaux articles,

Bea