Aujourd’hui, de nombreux voyageurs préfèrent se passer de l’avion au profit des autres moyens de transport. La principale raison de cet abandon progressif du transport aérien est d’ordre écologique. Il s’agit de lutter contre le réchauffement climatique. Dans cette optique, certains pays commencent à relancer les trains de nuits. Ces trains-couchettes qui avaient complètement disparu du paysage pourraient bientôt faire leur réapparition.

Une alternative écologique à l’avion

Le train de nuit est un train qui ne circule que la nuit et comporte des couchettes pour les passagers. Ce moyen de transport était très utilisé pendant longtemps en Europe occidentale. Mais depuis les années 2000, ils ont commencé à disparaître de la circulation en raison de l’essor du transport aérien low cost. Aujourd’hui, les touristes se préoccupent de plus en plus pour l’impact environnemental lors de leurs voyages et, pour cette raison, ils réclament le retour des trains de nuit.

L’avion est l’un des moyens de transport les plus polluants à l’heure actuelle, contrairement au train qui dégage une faible quantité de CO². Pour les voyages nocturnes entre villes ou même entre pays, cette locomotive est donc une parfaite alternative à l’avion.

DCIM100GOPROG0010768.JPG

Une solution économique et rapide

D’ici 2022, l’État français a décidé d’ouvrir deux lignes de trains de nuits : Paris-Nice et Paris-Tarbes. La demande est de plus en plus forte et cette nouvelle décision est bien accueillie par les utilisateurs chevronnés du train de nuit. Ce dernier présente un bilan carbone 15 fois moins dangereux que celui de l’avion.

Hormis les avantages d’ordre écologique, le train de nuit permet également de gagner du temps. En effet, les gens n’ont pas l’habitude de voyager la nuit, qu’ils considèrent comme un temps réservé au sommeil. Ce temps peut donc être utilisé utilement et vous pourrez profiter de votre sommeil dans un confort optimal. Ainsi, vous arrivez à destination sans sentir la durée du trajet. Vous vous déplacez donc sans aucune fatigue.

Lire aussi :  Comment tailler et entretenir une orchidée ?

De plus, le risque d’accident est quasiment nul, contrairement au voyage en voiture, par exemple. L’autre avantage, c’est que le train-couchettes vous évite de dépenser de l’argent dans les hôtels lorsque vous arrivez par avion pendant la nuit. Cependant, le train nécessite de grosses subventions de la part de l’État et sa rentabilité est souvent critiquée.

Des lignes intraeuropéennes ?

Si la réouverture des deux lignes en 2022 est effective, il est alors possible d’envisager des lignes qui vont circuler entre les villes européennes. En Europe du Nord, les populations sont de plus en plus réticentes à l’idée de prendre l’avion pour voyager. C’est ce qui explique en partie la possibilité de création des liaisons intraeuropéennes. D’ailleurs, de nombreux pays ont commencé à investir sur les destinations étrangères. Le défi sera maintenant de proposer des trains confortables avec des tarifs abordables pour tous. Deutsche Bahn, le numéro un des divisions trains de nuit, promet des trains rentables aussi bien pour les passagers que pour la compagnie.