Limiter sa consommation en viande au XXIe siècle est tout à fait possible, un fait désormais prouvé par la science. Aujourd’hui, on ne compte plus les familles qui se séparent de cet aliment. Mais qu’est-ce qui pousse adultes et enfants à s’engager dans cette route ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi manger moins viande ?

Dans cet article, nous répondons à vos questions en vous prouvant grâce à des arguments scientifiques pourquoi manger moins de viande est mieux pour vous, votre famille et l’environnement.

Tout d’abord, l’effet sur votre santé est instantané

Contrairement aux croyances, la viande n’est pas seulement un amas de bonnes protéines. Elle contient une quantité, bien cachée, d’acides gras saturés qui augmentent de façon exponentielle votre poids. Pour votre enfant, ces graisses retentissent sur l’absorption de nutriments dont il a besoin et limitent sa croissance. Réduire le taux ingéré de ces graisses n’est pas juste bénéfique, mais vital.

Heureusement, les légumes contiennent toute l’énergie dont votre corps a besoin. Leur richesse en fibres vous confère une satiété immédiate une fois votre ration énergétique atteinte. Vous vous retrouvez à manger moins et fonctionner tout aussi, si ce n’est plus, efficacement sans viande qu’avec. Votre taux de cholestérol ainsi réduit, la diminution du risque des maladies du cœur, de cancer et de diabète type 2 s’en suit. Vous êtes aussi moins susceptible aux épisodes de constipation et les hémorroïdes qui vont avec.

Moins de viande, c’est moins de microbes

Les végétaux grandissent dans le sol, se nourrissent de terres et de matières organiques. Ceci vous protège vous et votre famille des microbes, mais aussi des substances toxiques auxquelles les animaux d’élevages sont exposés.

Lire aussi :  Vins et spiritueux à la mode bio

Cela a un impact positif sur votre vie de famille

À moins que vous viviez seul, la décision de passer ou non à un régime sans viande se fait en famille. Une décision qui n’est pas des plus faciles à prendre, mais le fait qu’elle soit unanime ne va que renforcer vos liens. Au début, vous allez passer du temps ensemble à choisir votre nourriture, la préparer ensemble, discuter des bienfaits de votre nouveau mode de vie, etc.

Et enfin, la nature vous en est reconnaissante

Limiter votre consommation en viande est bénéfique pour la planète entière, pas juste votre entourage.

Le dernier rapport de l’EPA (agence américaine de protection de l’environnement) est effrayant : chaque année, les industries d’élevage d’animaux sont responsables de la pollution de plus de 280 000 km de rivières.

En plus de consommer trop d’eau et de la polluer, ces usines ne respectent ni les normes mondiales de l’environnement ni celles d’élevage. Derrière les publicités des poules et brebis chouchoutées se cache parfois une cruelle réalité, celle des animaux qui ne voient jamais la lumière du jour et s’éteignent en masse.

Manger moins de viande, c’est pousser ces industries à agir par crainte de perdre ses clients. C’est les obliger à respecter le droit des animaux à la vie ou au moins à une vie décente.